Vous pouvez vous adresser à l’Aide Sociale à l’Enfance ou au juge des enfants :

L’Aide Sociale à l’Enfance, ou «ASE», est une institution qui a pour mission de venir en aide aux enfants et/ou aux parents qui éprouvent des difficultés dans leur famille.
Elle intervient de deux manières : à la demande des familles (procédure administrative) ou à la demande du juge des enfants (procédure judiciaire).
Elle dispose de plusieurs outils :
  • Lorsqu’il s’agit d’un conflit entre les parents et l’enfant, un éducateur et/ou un psychologue vont se réunir régulièrement avec la famille afin d’aborder, tous ensemble et dans un cadre serein, les raisons pour lesquelles un conflit s’est installé dans la famille. C’est l’occasion pour chacun d’exprimer ses difficultés, ses incompréhensions, ses rancoeurs. En général, cette médiation est suffisante pour restaurer le dialogue entre les membres de la famille.
  • Lorsqu’il s’agit d’une famille dont les parents éprouvent de grandes difficultés à élever leur enfant en raison de leur situation socio-économique, de leur santé, de leur isolement… L’ASE, avec les parents et les enfants, va dans un premier temps les soutenir un maximum et leur donner tous les moyens nécessaires pour s’en sortir : aide financière, aide d’une professionnelle pour accomplir les tâches de la vie quotidienne, visites régulières d’un éducateur à domicile… Si les difficultés constatées sont trop importantes et que la situation ne s’améliore pas, il peut être proposé à la famille de placer les enfants dans une famille d’accueil ou un foyer pour un temps limité.
  • Lorsqu’il s’agit d’un enfant qui présente des troubles du comportement, souvent au moment de son adolescence : il est en échec scolaire, il fugue, il fume des cigarettes et du cannabis, il boit de l’alcool, il ne parle plus à ses parents, il est violent… L’ASE peut envisager, avec les parents et l’adolescent, que ce dernier intègre un internat afin de l’éloigner un peu de l’environnement familial et afin de lui permettre de reprendre une scolarité, dans un établissement très encadré.
  • Lorsqu’il s’agit d’un enfant maltraité, le plus souvent, un juge des enfants mandate l’ASE pour qu’un éducateur intervienne à domicile. Si les maltraitances mettent en danger la vie de l’enfant, le juge des enfants décidera un placement de l’enfant en famille d’accueil.
Pour avoir les coordonnées de l’antenne ASE près de chez vous, renseignez-vous auprès de votre mairie ou sur le site Internet du conseil général de votre département.
Vous pouvez aussi directement écrire une lettre au juge des enfants, une lettre simple sans formule particulière, en lui expliquant en détail quels sont les problèmes de votre enfant. L’adresse est celle du Tribunal de Grande Instance de votre lieu de résidence (voir pages jaunes).

Tu trouveras toutes les informations utiles sur ce lien : www.diplomatie.gouv.fr/fr/adoption-internationale-2605/comment-adopter-a-l-etranger/le-glossaire-de-l-adoption/tous-les-termes-de-l-adoption/article/aide-sociale-a-l-enfance-ase