Finale de la Coupe Nationale des Elèves Citoyens 2016 – Classes lauréates

Classes FINALISTES COLLEGES

La coupe 2016 en vidéo Suite à un problème technique les vidéos des collèges sont uniquement en audio, veuillez nous en excuser.

Mon contrat d’apprentissage et moi

Ca y est ! Florent a trouvé l’entreprise dans laquelle il va pouvoir effectuer son apprentissage ! Mais au moment de signer son contrat avec l’entreprise, des questions lui viennent en tête : quels sont ses obligations vis-à-vis de l’entreprise ? Quelless sont celles de son patron vis-à-vis de lui ? InitiDROIT a donc décidé de faire le point sur le contrat d’apprentissage. Si tu es dans la même situation que Florent, ce doc est fait pour toi ! Tout d’abord, le contrat d’apprentissage a pour but « de donner à des jeunes travailleurs, ayant satisfait à l’obligation scolaire, une formation générale, théorique et pratique, en vue…

Est-ce qu’un mannequin sur qui les vêtements ont été conçus peut démissionner le jour d’un défilé de haute couture ?

Si un salarié a le droit de démissionner, c’est-à-dire qu’il met fin au contrat au contrat de travail. Cependant, il ne doit pas le faire dans le but de nuire à son employeur. Sinon, il sera condamné comme fautif et devra payer des dommages et intérêts à son ancien employeur.   Dans le cas du mannequin qui démissionne le jour du défilé alors que les vêtements ont été faits sur mesure par rapport à elle, les juges ont considéré que son comportement était fautif.   Un mannequin sur qui les vêtements ont été conçus ne peut donc pas démissionner le…

Déclaration d’amour et harcèlement sexuel

Faits   Cyril, l’ancien amant d’Enora, est aussi son supérieur hiérarchique. Il lui a envoyé deux textos dans lesquels il évoque les moments « où elle le rendait heureux ».   Estimant qu’il s’agit de harcèlement sexuel, Enora et porte plainte contre Cyril et demande sa condamnation.   Question de droit :   Deux textos contenant une déclaration d’amour peuvent-ils être considérés comme étant un harcèlement sexuel ?   Argument du demandeur (Enora)   Enora appuie sa plainte sur l’article L. 1153-1 du code du travail.   En effet, selon l’article L. 1153-1 du code du travail « Aucun salarié ne doit subir des…

23 juin 2016 : LA DEPECHE.FR « Le collège Léon-Blum dévoile ses atouts »

201606231518-full

Le collège Léon-Blum dévoile ses atouts Éducation Camille et sa classe, qui ont remporté la coupe des élèves citoyens à Paris, ont été mis à l’honneur lors des portes ouvertes du collège./Photo DDM, Th. B. Représentation théâtrale, lectures de nouvelles, chorégraphie et ateliers divers : tout le collège Léon Blum était mobilisé pour ses traditionnelles portes ouvertes. Et ce dès l’entrée de l’établissement, où les élèves distribuaient plans et conseils aux visiteurs. «C’est un moment très important, autant pour les parents et futurs élèves de 6e qui viennent découvrir l’établissement, que pour les élèves du collège qui montrent leur cadre…

12 mai 2016 – LA DEPECHE.FR « Les collégiens sont des bons citoyens »

Numériser_2016_05_12_12_20_18_718_001

27 avril 2016 : LA PROVENCE / CARPENTRAS « les avocats mobilisés pour initier les enfants au droit vivant »

Numériser_2016_05_11_11_12_37_902_001

6 avril 2016 : Le Monde des ados N° 361 p.35 « leçon de droit »

le monde des ados

Plus de 300 collégiens encouragent leurs équipes briguant la Coupe Nationale des Elèves Citoyens. Emma, en 5ème au Collège François Ier de Villers-Cotterêts (Aisne) est confiante pour ses 4 camarades qui, tels des avocats, ont défendu à l’oral l’importance du respect d’autrui dans la rue. « Toute la classe a réfléchi, écrit et proposé des idées pour la mise en scène du texte, précise Emma. Au début, c’était un peu la corvée, puis j’ai trouvé ça super intéressant. » Leur plaidoirie leur a permis de remporter la Coupe des 5èmes    

15 mars 2016 : Ministère de l’Education nationale – Finale de la Coupe Nationale des Elèves Citoyens 2016

Partager

Copyright © 2005-2011 Initiadroit - Tous droits réservés
Association reconnue d'utilité publique régie par la Loi de 1901
11 place Dauphine - 75001 Paris
Tel : 01 44 32 48 44 / Fax : 01 44 32 48 16