Dans les cantines de l’école, tout est mis en œuvre pour que les repas servis soient sains. C’est ainsi que les cantines sont contrôlées et surveillées régulièrement par les services vétérinaires du ministère de l’Agriculture. Un texte spécial encadre la qualité des repas servis. Il s’agit du décret du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire.

Les contrôleurs vérifient l’application des règles d’hygiène dans la préparation, le transport et la distribution des repas. Ils arrivent, à l’improviste, en présence du chef de cuisine et du responsable de l’établissement. Concrètement, les contrôleurs vérifient la propreté des camions, les dates limites de consommation, le respect des températures. Ils s’assurent que les fournisseurs de matière première sont agréés et que les denrées présentent les marques sanitaires nécessaires. Les contrôleurs vérifient aussi que les personnels ont les moyens de respecter les règles d’hygiène (vestiaire, lingerie, états des revêtements du sol et des peintures…), que les analyses bactériologiques sont régulièrement pratiquées et que leurs résultats sont satisfaisants.

En cas de non-respect de ces règles, le gestionnaire du service de restauration peut être interpellé par le préfet qui lui donne un délai pour se plier aux règles. Passé ce délai, le préfet peut ordonner au gestionnaire de former le personnel de la cantine. Il peut même afficher les résultats des contrôles effectués dans les locaux de l’établissement.