La constitution des EU a été adoptée lors de la Convention de Philadelphie du 29 mai au 17 septembre 1787 à la suite des débats à huis clos opposant les fédéralistes, partisans d’un gouvernement central renforcé, et les défenseurs du régime confédéral « pour former une Union plus parfaite ».

La structure originale de la Constitution, qui évoluera lentement vers le régime présidentiel actuel, repose sur une séparation stricte entre les trois pouvoirs et une répartition des compétences entre États et Fédération procédant d’une volonté marquée de limiter la puissance de chaque organe. Dix amendements ratifiés par le Congrès le 15 décembre 1791 forment le Bill of Rights, Déclaration de droits et libertés fondamentales intégrée à la Constitution.