Qui est l’auteur de la loi abolissant la peine de mort en France ?

C’est Robert Badinter, alors Ministre de la Justice, qui abolit la peine de mort en 1981.

En 1972, Robert Badinter est l’avocat de Roger Bontems. Roger Bontems a participé à une prise d’otage dans la prison où il purge sa peine mais n’a tué personne durant cette prise d’otage. Il est tout de même condamné à mort puis exécuté. C’est à partir de ce moment-là que Robert Badinter s’engage pleinement contre la peine de mort.

En 1977, Robert Badinter est, avec Robert Bocquillon, l’avocat de Patrick Henry qui a tué un petit garçon. Au lieu de le défendre en tant qu’individu, Robert Badinter fait le procès de la peine de mort et Patrick Henry est condamné à la prison à perpétuité.

Devenu Ministre de la Justice après l’élection de François Mitterrand, il fait voter la loi abolissant la peine de mort en 1981.

Ainsi, “le 18 septembre 1981, par 363 voix contre 117, l’Assemblée nationale adopte, après deux jours de débats, le projet de loi portant abolition de la peine de mort présenté, au nom du Gouvernement, par Robert Badinter, garde des Sceaux, ministre de la justice. 12 jours plus tard, le texte est voté dans les mêmes termes par le Sénat, par 160 voix contre 126.
C’est l’aboutissement du long combat mené depuis deux siècles par la cohorte de ceux qui, dans les enceintes parlementaires, dans les prétoires ou dans leurs écrits, ont défendu la cause de l’abolition devant une opinion réticente, voire résolument hostile.”

Le 18 septembre 1981, l’abolition de la peine de mort en France est ainsi votée à l’Assemblée nationale.

Pour en savoir plus :

  • Tu peux regarder ici discours le Robert Badinter sur l’abolition de la peine de mort à l’Assemblée nationale le 17 septembre 1981 http://www.ina.fr/video/I00004544 .
  • Tu peux aussi lire L’abolition de Robert Badinter dans lequel il raconte son combat pour l’abolition de la peine de mort.