C’est Robert Badinter, alors Ministre de la Justice, qui abolit la peine de mort en 1981.

 

En 1972, Robert Badinter est l’avocat de Roger Bontems. Roger Bontems a participé à une prise d’otage dans la prison où il purge sa peine mais n’a tué personne durant cette prise d’otage. Il est tout de même condamné à mort puis exécuté. C’est à partir de ce moment-là que Robert Badinter s’engage pleinement contre la peine de mort.

 

En 1977, Robert Badinter est, avec Robert Bocquillon, l’avocat de Patrick Henry qui a tué un petit garçon. Au lieu de le défendre en tant qu’individu, Robert Badinter fait le procès de la peine de mort et Patrick Henry est condamné à la prison à perpétuité.

 

Devenu Ministre de la Justice après l’élection de François Mitterrand, il fait voter la loi abolissantt la peine de mort en 1981.

 

Pour en savoir plus :

  • Tu peux regarder ici discours le Robert Badinter sur l’abolition de la peine de mort à l’Assemblée nationale le 17 septembre 1981 http://www.ina.fr/video/I00004544 .
  • Tu peux aussi lire L’abolition de Robert Badinter dans lequel il raconte son combat pour l’abolition de la peine de mort.