Une organisation internationale (OI) est une organisation créée par différents Etats, le plus souvent grâce à un accord. Les organisations internationales sont essentiellement financées par les Etats et ont des buts très variés : elles peuvent agir pour l’éducation, la science et la culture (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, UNESCO), protéger la propriété intellectuelle (Office Européen des brevets, OEB) ou promouvoir le droit du travail (Organisation Internationale du Travail).
Il faut distinguer deux types d’organisations :
• celles publiques, dites aussi intergouvernementales (OIG), qui sont contrôlées par des gouvernements de divers pays
• et celles non gouvernementales (ONG) qui émanent de membres privés de divers pays. Elles sont environ 3 000 dans le monde. Ce sont des associations de droit privé, dont l’activité est internationale tel Amnesty International ou encore Médecins sans frontières (MSF).
Le terme organisation internationale est utilisé pour désigner les seules organisations intergouvernementales.
Ces organisations prennent une importance particulière grâce à l’essor de la mondialisation, à la multiplication des échanges à l’échelle mondiale notamment depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, en apportant un cadre juridique à certaines activités concernant l’ensemble du monde.
Les organisations internationales sont à vocation soit universelle, soit régionale ou continentale. Elles ont notamment pour objet la sécurité collective des États et la promotion de la condition humaine dans la communauté mondiale.

Une organisation non gouvernementale (ou ONG) est une organisation qui a trois caractéristiques :
1) Comme son nom l’indique, c’est une organisation privée, les Etats ne peuvent donc pas être membres d’une ONG ;
2) Elle doit être international, c’est-à-dire qu’elle doit agir dans plusieurs Etats ;
3) Ce doit être une organisation à but non lucratif : l’ONG ne doit pas avoir pour but de gagner de l’argent.
Handicap International, Médecins sans frontières, Greenpeace, Amnesty International ou le WWF sont des ONG.

Les organisations internationales et les ONG ont donc comme point commun d’avoir une dimension internationale et d’être à but non lucratif. Par contre, si les Etats sont membres des organisations internationales, ils ne peuvent pas l’être des ONG.