Les victimes d’agressions sexuelles durant l’enfance peuvent porter plainte pendant 20 ans après leur majorité, soit jusqu’à 38 ans. Il est donc tout à fait normal que le Procureur prenne en compte votre plainte.

 

Vous êtes convoquée par la brigade des mineurs car, au moment des faits, vous n’aviez que 14 ans.

 

Après que les policiers vous aient entendue, ils vont convoquer l’éducateur pour l’interroger. Il est probable qu’une confrontation entre vous deux soit organisée, afin notamment de recueillir des aveux.

Quant aux autres types de preuve, vous pouvez utiliser des témoignages d’amis ou de personnes à qui vous vous seriez confiée à l’époque des faits ou à un moment de votre vie. Le rapport de votre psychologue sera un élément important.