Etant mineur, tu dois demander l’autorisation écrite d’un de tes parents ou de te ton tuteur et de la fournir au piercer. C’est l’article R. 1311-11 du code de la santé publique qui le prévoit.

Ensuite, toujours selon le code de la santé publique, le perceur doit t’informer, avant que tu ne te fasses piercer des risques que tu prends. Une fois piercé, il doit t’indiquer les précautions à respecter. Ces informations doivent être affichées de manière visible dans le local où tu te fais piercer et doivent aussi t’être remises par écrit.

Enfin, le même prévoit aussi que si le perceur ne respecte pas cette obligation, il pourrait être puni d’une amende de 1 500 euros et se voir confisquer son matériel.