Si un salarié a le droit de démissionner, c’est-à-dire qu’il met fin au contrat au contrat de travail. Cependant, il ne doit pas le faire dans le but de nuire à son employeur. Sinon, il sera condamné comme fautif et devra payer des dommages et intérêts à son ancien employeur.

 

Dans le cas du mannequin qui démissionne le jour du défilé alors que les vêtements ont été faits sur mesure par rapport à elle, les juges ont considéré que son comportement était fautif.

 

Un mannequin sur qui les vêtements ont été conçus ne peut donc pas démissionner le jour d’un défilé de haute couture.