Le SADJAV soutient l’association d’avocats bénévoles intervenant en milieu scolaire

L’association InitiaDROIT, reconnue d’utilité publique, est susceptible de venir en appui des CDAD pour améliorer l’accès au droit des jeunes, en complément des actions déjà mises en place par la majorité des CDAD en ce domaine.

L’association InitiaDROIT, reconnue d’utilité publique, est susceptible de venir en appui des CDAD pour améliorer l’accès au droit des jeunes, en complément des actions déjà mises en place par la majorité des CDAD en ce domaine.

La méthode InitiaDROIT : des cas pratiques en milieu scolaire

L’association, subventionnée par le SADJAV au titre de l’action 2 « accès au droit » du programme 101 depuis plusieurs années, est constituée par un réseau d’avocats bénévoles qui interviennent dans des établissements scolaires au moins deux fois par an, sur un format de 2 fois 1 heure en collège, 2 fois deux heures en lycée, avec comme supports descas pratiques validés par l’inspection d’histoire et de géographie de l’Éducation nationale couvrant tous les domaines juridiques.

L’association organise également la coupe nationale des élèves citoyens

L’association organise un concours intitulé « coupe nationale des élèves citoyens », en lien avec le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Justice. En 2016, le thème retenu était le respect d’autrui. Pour chaque niveau scolaire, un sous-thème a été défini comme suit : à la maison (6e), dans la rue (5e), au collège (4e), dans l’entreprise(3e). Le thème envisagé pour 2017 est la démocratie.

Une association labellisée

En 2015 et 2016, l’association a reçu les labels suivants :

– agrément national « association éducative complémentaire de l’enseignement public » et « association ambassadrice de la Réserve Citoyenne » (Éducation nationale),

– charte plateforme numérique « Égalité contre le racisme » et agrément « Éducation des jeunes au Droit (Défenseur des Droits),

– charte «collectif éducation au numérique » (CNIL),

– 4e prix de la prévention de la délinquance – cybercriminalité (Gendarmerie nationale)

Des interventions subordonnées à une convention entre Initiadroit et le barreau local

À ce jour, 16 barreaux ont signé une convention avec InitiaDROIT (Blois, Carpentras, Chartres, Coutances, Fort-de-France, Grasse, Haute-Marne, La Rochelle, Meaux, Melun, Nancy, Paris, Pontoise, Roanne, Vannes et Vienne), ce qui a représenté 1 939 heures de bénévolat par 700 avocats en 2015.

Maître Lucile Rambert, directrice générale de l’association présidée par monsieur le bâtonnier de Paris, se tient à la disposition des CDAD, étant précisé que l’intervention de l’association est conditionnée par la signature d’une convention entre InitiaDROIT et le barreau local.

La « méthode initiaDROIT » et l’expérience de cette association mériteraient des échanges entre CDAD et barreau local afin de favoriser la conclusion de nouvelles conventions.

Le bureau de l’accès au droit se tient à disposition des CDAD pour tout complément d’information.